Maître Reiki

Maître Reiki: un terme qui dérange quelquefois

Maître Reiki, un terme qui peut déranger, pourquoi?

Ce terme de maître, ou Sensei vient de ce que cette méthode n'est pas occidentale, tout simplement, elle vient du Japon telle que définie par Mikao Usui, et valide un cursus

Dans le domaine des arts martiaux c'est un peu similaire et cela ne choque personne, de plus on ne se prétend pas maître si les facultés font défaut, c'est pareil pour le Reiki

S'abriter derrière ce qualificatif "pompeux", mettre une distance entre soi et les autres au prétexte qu'on possède un diplôme...n'est pas une attitude Reiki"...

Si l'on a été honnête dans son parcours, on a accepté et continue d'accepter ce sur quoi on doit travailler, ne plus se laisser dominer par son ego représente une grande part de ce travail pour beaucoup d'entre nous

Quand on a effectué un minimum de travail, qu'on a été amené à réfléchir sur soi, qu'on a côtoyé des personnes en stress, en détresse, des personnes désireuses d'avancer, d'apprendre, de donner à leur tour, quand on possède un début de compréhension et d'expérience il ne vient pas à l'esprit de se faire valoir par ce titre

Mettre une distance, se situer, se décréter en haut de l'échelle et le faire sentir aux autres est juste le signe qu'on a encore un tas de travail sur soi à faire

C'est plus un signe qu'on n'a rien compris ou du moins pas grand chose et surtout rien au Reiki

Une attitude doit être sincère et authentique, ce n'est pas un domaine où il est permis de jouer un rôle

Il ne faut voir dans ce terme aucune connotation péjorative, aucune prétention

Dans le système Usui, c'est ainsi qu'une personne ayant suivi un parcours d'apprentissage suivi en entier est nommée

Il faut différencier maître praticien et maître enseignant quand le cursus se passe en 4degrés. Seul le maître enseignant peut initier du 1er au 3ème ou 4ème degré selon les écoles, le maître praticien possède des outils supplémentaires mais ne peut enseigner aucun degré.

Un maître Reiki est une personne comme les autres, on ne devrait pas rencontrer dans ce domaine des personnes qui se sentent supérieures aux autres, d'autant qu'on travaille, acquière, renforce selon les dispositions de départ de chacun et de façon naturelle empathie et compassion...

Se prendre pour un gourou ou un être illuminé, et le faire valoir encore plus laisse rêveur. Un maître enseignant a choisi de transmettre ce en quoi il croit dans l'échange et le partage, c'est une relation privilégiée de transmission, et si l'on sait être, rester ouvert, on apprend aussi bien de l'élève qu'il peut apprendre de nous.

Tout praticien, enseignant doit être à l'écoute, disponible, plus on avance plus on se rapproche des autres ne serait-ce que parce qu'on a gagné en ne se situant plus dans le jugement, et aussi parce qu'on gagne en simplicité dans notre approche.

De plus un enseignant a suivi un parcours en travaillant sur lui, en apprenant sur lui, sur les autres, il a gagné en expérience, un vrai cursus ne se bâcle pas, selon les acquis antérieurs dans des domaines similaires ou que ce soit une 1ère approche ce parcours peut se faire sur plusieurs années

Le temps d'intégrer, de digérer, de se sentir honnêtement prêt est variable mais primoridial

Il existe trop de propositions et souvent sur le net de faire de vous un "maître Reiki" en quelques jours, semaines, mois, c'est très simple on paie on a!

Cela peut être tentant, c'est souvent moins cher mais c'est souvent absurde!

Pratiquer, enseigner se vit, cela ne se décrète pas en brandissant un diplôme

En tant que personne en demande d'un soin, à la recherche d'une formation, c'est à fuir! (il y a toujours des exceptions bien entendu) Les personnes ayant choisi ce mode "rapide" par souci d'économie ou pour atteindre un but aussi vite que possible se retrouvent en fait souvent totalement démunies et pleines de doutes et de questions laissées sans réponses, elles doivent souvent reprendre tout de la base pour se sentir "légitimes", se sentir en possession des outils pour pratiquer, enseigner, initier.

Quand on doute d'avoir vraiment reçu les initiations, quand on se débrouille seul(e) avec un manuel comment peut-on accompagner, donner, répondre, transmettre?

Dans ces domaines vouloir aller trop vite génère un retour à la case départ, un recul de quelques cases parce que ce parcours représente aussi et même avant tout un travail sur soi, donc on ne peut accélérer un telprocessus juste par la volonté d'obtenir un maximum de "décorations" en un minimu de temps (on trouve aussi la triste option rentabilité et retour sur investissement, déplorable)

Il me semble que quand on choisit de recevoir une formation au 1er degré on ne peut pas avoir la certitude que cela conduira à envisager une maîtrise, seul le temps, en étant à l'écoute et dans l'observation des phénomènes et manifestations nous indique la voie qui nous correspond, sera bonne pour nous et nous permettra d'être bon pour les autres.

De plus, suivre ce parcours Reiki est une voie d'humilité

On a choisi cette voie parce qu'on y croit, parce qu'on a mesuré les effets positifs sur soi-même et les autres, certainement pas pour se faire valoir, ou parce que cela permettrait d'exercer un ascendant de quelque nature qu'il soit sur les personnes qui nous offrent leur confiance

Un praticien, un enseignant sérieux reste dans son rôle:

-donner des soins énergétiques

-ne se permettre aucun diagnostic

-former, initier

sans interférer dans votre vie, vos convictions, sans ingérence: il vous accompagne (sans faire le travail à votre place) à votre demande, c'est vous qui choisissez ce qui vous convient, qui sentez, sentirez sur quoi vous voulez, devez, travailler. C'est une relation de respect et de confiance entre praticien et receveur, enseignant et élève.

Relation de confiance aussi dans le sens où il n'y aura aucun jugement, un praticien a fait ce choix pour venir en aide dans le cadre des soins énergétiques, il connait les effets dévastateurs du stress, de la confiance perdue en soi, de la baisse de vitalité, il se réjouira des bénéfices que vous en retirerez, pas de votre mal-être ni de vos craintes éventuelles. Relation de confiance aussi parce qu'un praticien sérieux ne tentera pas de "placer" un maximum de soins, un enseignant ne cherchera pas à vous forcer la main: recevoir une initiation est une démarche personnelle

Vous êtes libre et maître de vos choix

Il est à votre écoute mais s'abstient de toute psychologie de comptoir: il n'a pas cette formation et rencontrer des personnes déstabilisées par le stress et en retirer une expérience n'habilite pas à jouer au psy Il s'abstient de tout diagnostic "médical", ce n'est pas son rôle et ce serait une conduite potentiellement dangereuse

Chaque domaine a ses professionnels Il ne pratique aucune manipulation ou massage, sauf si sa formation l'y autorise par ailleurs, mais même dans ce cas il différenciera bien soins Reiki et autres pratiques.

Le praticien fait tout son possible pour rendre le soin agréable et confortable, il vous explique tout afin de ne rien laisser dans l'ombre, son objectif est que vous en tiriez le meilleur parti dans la sérénité (difficile de se laisser porter par un soin si on a des craintes ou des doutes)

En aucun cas il ne vous demande de retirer des vêtementsDe la même façon qu'un diplôme ne fait pas le praticien, il ne fait pas l'enseignant Un soin est agréable et bénéfique en soi, cependant on note des différences selon le donneur

Chacun n'est pas fait pour ça dans le sens où cela demande écoute et patience, don de son temps On ne peut pas franchement parler de dons (sauf exceptions) puisque cela s'apprend au travers des formations mais de dispositions

La patience entre autre est requise, ce ne serait pas agréable de recevoir un soin si l'on sent le praticien pressé d'en finir pour "honorer" d'autres rendez-vous, ou que l'enseignant ne vous transmette pas les données indispensables, ne soit pas présent pour vous, vos questionnements

Certains sont de bonne foi et transmettent ce qu'ils ont reçus: erreurs et manques inclus

Quand vous demandez un soin le praticien se rend complètement disponible

Quand vous recevez une formation, l'enseignant s'assure que les connaissances sont bien acquises, la méthode comprise, l'éthique présente

Donc non, ce n'est pas pour se faire valoir qu'on utilise le terme de maître, cela représente un parcours, un apprentissage, une solide expérience

Vous êtes LA personne importante et à ces moments-là rien d'autre ne compte, vous n'êtes pas un numéro dans un troupeau vous êtes là pour recevoir vraiment

Rien de ce que vous aurez confié ne sera divulgué

La confidentialité est de rigueur

Seule une personne ayant reçu la formation et l'initiation au 3ème sur 3 ou au 4ème sur 4 degrés a les outils, l'expérience et le droit de pratiquer des initiations, d'enseigner

On peut initier a priori dès la fin de la formation, on entend dire qu'il est interdit de le faire avant une année écoulée, c'est absurde

Ce qu'il faut toujours considérer c'est que l'on ne se sent pas forcément prêt à peine la formation reçue...c'est avant tout à chaque degré un travail sur soi, et il faut intégrer, digérer, accueillir le travail qui se présente

Un diplôme ne fait pas instantanément le maître, c'est logique:

on acquiert un recul, on cultive l'empathie, on gagne en compassion

jamais on ne se prend pour un maître à penser, on se situe dans l'écoute et le partage, la transmission jamais dans l'autorité

on accompagne mais en aucun cas on ne s'investit dans ce qui appartient au receveur

Un praticien, a fortiori un enseignant véhicule, transmet une image, une compréhension du Reiki, c'est une responsabilité

On n'initie pas pour se faire valoir, se faire plaisir à soi

Il faut choisir l'enseignant avec discernement, c'est la personne qui vous transmet, vous accompagne

L'enseignant fait son travail honnêtement

Il est normal de recevoir une rétribution pour son travail, c'est différent de se situer dans une démarche commerciale, uniquement d'exploitation et de profit:

exploitation de la crédulité, d'un mal-être, exploitation de ce qu'on doit considérer comme une chance d'enseigner

271040_116394315121418_3266665_n.jpg

Mots-clés :

Posts à l'affiche