Les étapes de La Respiration consciente


Aujourd’hui je vous propose d’expérimenter quelque chose de fondamental:

La respiration consciente

Les bienfaits:

– Calmant – Apaisant – Sécurisant – Ressourçant – Énergisant – Actualisant

A utiliser en cas de: – Peur diffuse – Angoisse – Terreur nocturne – Agitation – Insomnie – Manque d’énergie – Apathie – Torpeur – Mal-être physique et moral – Manque de confiance en soi

Cet exercice vous sauvera de toutes les situations à n’importe quel moment. Comme tout geste de sauvetage il faudra le répéter pour qu’il devienne naturel et automatique.

Les différentes étapes:

Etape n°1:

Se souvenir que maintenant vous pouvez agir dans ces situations difficiles. Vous n’êtes plus démuni! Quelque chose a changé, vous avez l’outil adéquat pour vous sortir de là. C’est l’étape la plus difficile, actualiser le changement.

Etape n°2:

Effectuez l’exercice. Placez votre attention au niveau de votre ventre. Prenez conscience de votre respiration. Observez l’abdomen se gonfler et se dégonfler avec la respiration. Observer chaque inspire, chaque expire sans en manquer un. Concentrez-vous sur ces phénomènes.

Etape n°3:

Portez votre attention sur le corps, si possible asseyez-vous et redressez-vous, facilitez la circulation de l’air. Laissez votre corps s'exprimer,soyez attentif a ce qui se passe, vos émotions, les douleurs physiques, accueillir ce qui se passe sans vouloir contrôler, continuer de respirer en conscience tranquillement en étant présent ici maintenant.Vous etes vivant.

Etape n°4:

Maintenant expirez complètement sans forcer jusqu’au bout du souffle et NE FAITES PLUS RIEN, observez simplement ce qui se passe. Notez mentalement ce qui se produit. Exemple: On peut observer que l’on n’inspire plus pendant un long moment, ou bien l’inverse. On peut aussi noter la durée et l’ intensité de la respiration. On peut évaluer le temps en comptant. Soyez libre de choisir votre propre façon d’observer pour restez à l’aise et pour que cela vous soit le plus naturel possible.

Etape n°5:

Pendant 2 à 5 minutes, n’agissez plus sur la respiration, restez un simple observateur qui ne fait qu’observer. Continuez à noter les spécificités de chaque inspire et chaque expire, les changements de rythme ou d’intensité.

Etape n°6:

Recommencer à l’étape n°3 Pour que cet exercice soit immédiatement efficace en cas d’urgence il est nécessaire de s’être entrainé auparavant.

Ma recommandation: PRATIQUEZ cet exercice, chaque minute compte, si vous cumulez 5 minutes par ci, 10 minutes pas là, en peu de temps vous développerez un réflexe qui vous permettra de stabiliser automatiquement vos émotions et de ne plus vous trouver dans des situations extrêmes de malaise ou de souffrance.

Grâce à cet exercice votre esprit va pouvoir se rappeler de la force de la respiration consciente, se rassurer grâce aux automatismes corporels, profiter de l’énergie disponible ici et maintenant lorsque corps et esprit sont unis.

Anabel coaching Bien-être

Posts à l'affiche